Interview : G. Flichy

Groupe International – Secteur de l’Assurance – Directeur de Projet au sein de la DSI Internationale

Comment s’est passée votre première mission avec Alcyon SI, et de quelle manière a-t-elle vu le jour ?

Alcyon SI

Il y avait déjà eu d’autres missions avec Alcyon SI, mais je n’en avais pas la supervision à l’époque. J’ai été amené à travailler sur un cadrage de projet sur lequel il y avait toute une partie Oracle Financial. Afin de faire l’étude de cadrage, j’avais besoin de quelqu’un maîtrisant cet aspect, et je n’en vais pas à disposition dans mon équipe à ce moment-là. Etant donné que j’avais déjà travaillé auparavant avec Frédéric Gérard, lorsqu’il était en mission chez nous, c’est tout naturellement que je l’ai recontacté afin de savoir s’il pouvait nous aider sur celle-ci.

G. FLICHY

Travailler avec une petite structure comme celle d’Alcyon SI vous offre-t-il des facilités et des avantages que vous n’auriez pas avec de plus grosses sociétés ?

Alcyon SI

Je pense surtout que ce qui a fait la différence est que je connaissais Frédéric Gérard et que je savais quelle était la qualité de son travail. En faisant appel à lui (et même si ce n’est que pour un rôle de superviseur), je savais que nous aurions quelqu’un de chez Alcyon SI capable et à même d’effectuer un travail de qualité.

G. FLICHY

Dans ce cas précis, vous avez fait appel à Alcyon SI pour régler une solution immédiate, ou envisagez-vous une collaboration à moyen ou long terme ?

Alcyon SI

Lorsqu’il s’agit d’avoir un certain niveau d’expertise, nous sommes amenés à travailler avec des petites structures. Dans ce cas-là, ce qui fait la différence, c’est la qualité de la relation, l’expertise de la personne et l’historique de notre relation. En revanche, sur des besoins plus génériques ou sur des prestations quantitativement plus importantes, nous travaillons plutôt avec de grosses sociétés. Aujourd’hui, Alcyon SI nous garantit de meilleurs résultats sur des expertises particulières et plus pointues, qui ne nécessitent pas de gros volumes en termes de consultants.

G. FLICHY